VENEZ VISITER
LES ÎLES DE VENDÉE

L’ÎLE D’YEU

L’Île d’Yeu est située à une vingtaine de kilomètres du continent et s’étend sur 9,5 km de long pour 4 km de large (60 km de pourtour). L’île présente deux visages distincts :

  • la côte orientale de l’île est sablonneuse et verdoyante, semblable à celle que l’on rencontre sur la côte Vendéenne;
  • sa côte occidentale, une « Côte Sauvage » rocheuse avec ses criques et ses falaises frappées par les embruns, ressemble à la côte bretonne.

 

Embarquez pour l’Île d’Yeu avec la Compagnie Vendéenne (billets en vente à l’accueil du camping) pour une heure de traversée jusqu’à la ville de Port Joinville sur l’île. Sur place, vous pourrez :

  • louer voiture ou vélo pour explorer l’ensemble de l’île,
  • partir en excursion en petit train, en minibus ou en bus,
  • emprunter l’un des nombreux circuits pédestres.

Vous pourrez ainsi découvrir les remarquables sites naturels de l’île, ses villes et villages (Port-Joinville, Saint-Sauveur et La Meule), ainsi que ses monuments historiques : vestiges mégalithiques (dolmens, menhirs et roches à cupules), l’église de Saint-Sauveur (érigée entre le XIe et le XIIe siècle), le château fort (édifié au XIVe siècle), le fort de Pierre-Levée (XIXe), le phare de la Pointe des Corbeaux ou encore le petit port de pêche de La Meule.

L’île est animée toute l’année : bibliothèque, cinéma, musée, expositions et de nombreuses animations en et hors saison, pour le plus grand bonheur de ses 5 000 habitants et des nombreux vacanciers.

Les activités ne manquent pas non plus sur l’île, activités nautiques en tête : surf, paddle, char à voile, kayak, plongée, bateau

 

Vous trouverez enfin de quoi vous restaurer, parmi tous types de restauration. Une façon savoureuse de goûter aux spécialités gastronomiques de l’île ou de Vendée.

 

`Billetterie Compagnie Vendéenne à l’accueil du camping

L’ÎLE DE NOIRMOUTIER

L’Île de Noirmoutier est une île de l’Atlantique reliée au continent par une chaussée submersible (le passage du Gois) et, depuis 1971, par un pont. Elle s’étend sur 49 km2 (18 km de long, de 500 m à 12 km de large).

 

Entourée par l’océan et recouverte de marais salants, de dunes et de forêts, l’île regorge des sites naturels remarquables :

  • Le passage du Gois, chaussée submersible de 4,2 km qui relie l’île de Noirmoutier au continent. La chaussée est propice à la traversée et à la pêche à pied à marée basse, mais disparaît sous les eaux à marée haute (deux fois par jour).
  • Les marais salants recouvrent un tiers de l’île. Façonnés par l’homme dès le Ve siècle, les marais salants sont encore exploités par une centaine de sauniers, qui récoltent le sel à la main. Le sel de Noirmoutier participe encore aujourd’hui à la renommée de l’île.
  • Les plages de sable fin et les criques vous invitent, selon les marées et la saison : au farniente, à la baignade, à la pêche à pied et aux activités nautiques.
  • Le bois de la chaise (réputé pour ses essences méditerranéennes), la pinède de Barbâtre ou le bois des Eloux.
  • Le polder de Sébastopol, marais endigué et asséché et aujourd’hui paradis de la faune, est une réserve naturelle régionale prisée des amoureux de la nature.

 

Sites touristiques : émerveillez-vous devant la faune et la flore aquatique au Sealand Aquarium, ou face aux milliers de papillons de l’Île aux papillons, plus grande serre de France, ou encore dans le Jardin médiéval, accueillant les herbes, plantes et arbres d’antan.

 

Patrimoine: plongez dans l’histoire de l’île à travers la visite du Château-Musée de Noirmoutier, de la Maison des Écluses à poissons et Pêches traditionnelles, du Musée des Traditions de l’Île ou encore de l’Église Saint Philbert.

Pour découvrir toutes les richesses de l’Île de Noirmoutier :

  • Empruntez l’un des 2 itinéraires (voiture) proposés par l’Office de Tourisme :
  • Suivez les pistes cyclables qui maillent l’ensemble de l’île 
  • Montez à bord du petit train ou de l’hippobus (grande calèche) pour profiter de visites commentées.

 

L’occasion de découvrir les ports de pêche typiques de Morin, du Bonhomme et de l’Herbaudière et de traverser les hameaux de l’île et leurs charmantes maisons de pêcheurs aux volets traditionnellement bleus.